Jacmel: 318 ans de création

Bâtie au fond d’un vaste golfe sur la mer des Antilles, cernée au nord par des montagnes boisées, Jacmel a été fondée en1698 par la Compagnie de Saint-Domingue. Jacmel est le chef-lieu du département du Sud-Est ; elle compte 40 000 habitants (100 000 avec l’agglomération). La ville se trouve sur la rive droite d’embouchure de la rivière de la Cosse, à l’endroit où celle-ci jette dans la Baie de Jacmel.

Contrairement à la légende qui indique que son nom viendrait d’un flibustier, Jacques MELO, thèse que semblait accréditer son ancienne orthographe française, JACQUEMEL. Le nom est en réalité plus ancien et évoque des eaux fraiches, la douceur, la fertilité :YAQUIMEL. Bientôt ce nom sera transformé et rendu plus rude par les guerriers, qui rugiront, terrible comme un cri de guerre.  Aujourd’hui tout Jacmel est déjà dans son nom. Elle possède aujourd’hui des atouts touristiques considérables. Outre son architecture et son environnement de plages et de montagnes, Jacmel offre un artisanat original et abondant.

Après 1804, la ville participe à la lutte d’émancipation de l’Amérique latine grâce à l’emplacement stratégique de son port méridional. Le 12 mars 1806, le précurseur de l’indépendance vénézuélienne, Francisco de Miranda, crée dans cette baie le drapeau de son pays en surmontant du jaune de l’Espagne les bandes horizontales bleue et rouge du drapeau haïtiens. En 1816, Jacmel accueille le libertador vénézuélie, Simon Bolivar, qui en repartira chargé d’armes et de munitions et accompagné de nombreux volontaires haïtiens. Lors de la création de Jacmel, les vieux flibustiers, ont jeté leur dévolu sur la Baie des Baguettes, où Christophe Colomb mouilla en 1503. là, ils s’arrêteront : la position est bonne; là, ils battiront une ville dont le commerce les enrichira. L’essor extraordinaire de Jacmel (1848-1930) viendra du café, un des meilleurs arabicas du pays, cultivé à l’ombrage des grands sucrins dans les communes de montagnes des environs. C’est notamment grâce à son commerce maritime et à son Port de Commerce que Jacmel a prospéré pendant toutes ces années.Jacmel est depuis de nombreuses années reconnues comme le coeur artistique d’Haïti. D’Alcibiade Pommayrac à Félix Morisseau-Leroy, pionnier de la littérature créole,l’essor économique de Jacmel s’est accompagné d’une pléiade de poètes et d’intellectuels.Deux grandes figures, qui ont puisé leur inspiration dans la ville de leur enfance, se sont distinguées au niveau international.

René Depestre (né en 1926), auteur d’une féconde œuvre poétique et de romans « baroques », reçut, pourHadriana dans tous mes rêves, le prix Renaudot en 1988.
Jean Métellus (né en 1937) a publié de nombreux romans en France. En outre, Jacmel a aussi donné naissance à des maîtres de la peinture haïtienne : Célestin Faustin, Luce Turnier, et Préfète Duffaut…Le 12 Janvier 2010, Jacmel fut sérieusement endommagée par le tremblement de terre meurtrier (qui toucha surtout l’agglomération de Port-au-Prince la capitale haïtienne). Selon Fednel Zidor, vice-délégué du département du Sud-Est, celui-ci évoque une ville détruite à 60-80 %, la ville basse, les quartiers populaires et le centre historique, étant les plus atteints.

Malgré cet évènement l’hospitalité des Jacméliens est toujours renommée dans tout Haïti et le sentiment de sécurité qui y existe la différencie des autres villes haïtiennes. Le comportement festif des Jacméliens leur vaut une renommée de « dyoles » (exhibitionnistes). Les plages de Jacmel ont une forte activité touristique, d’origine locale ou issue de la diaspora haïtienne. Les rues de Jacmel ont conservé le charme de l’époque coloniale française et espagnole. Depuis 2013, de nombreux efforts pour la réhabilitation de la ville sont faits et Jacmel retrouve peu à peu son charme d’antan.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s